Accessibilité handicap

Accueil > Accessibilité handicap

En sa qualité d’Etablissement recevant du public (ERP), l’EFPP est notamment tenue de respecter les dispositions quant à l’accessibilité du site aux personnes en situation de handicap. Mais au-delà des obligations légales, l’EFPP s’est engagée depuis plus de 40 ans dans la formation et la professionnalisation des personnes sourdes. Notre volonté est de proposer une démarche inclusive pour les personnes en situation de handicap.

Celle-ci recouvre 5 axes :

  • Permettre un accompagnement de qualité et personnalisé de la personne en situation de handicap durant l’élaboration de son projet de formation, sachant que l’EFPP offre la possibilité pour les personnes atteintes de surdité, de suivre une année dite préparatoire, et qui pourront faire le choix ensuite d’entrer en formation ES, EJE ou AES 
  • Les formations préparant au DEAES et au CAFERUIS sont aussi ouvertes aux personnes sourdes et malentendantes ;
  • Adapter les projets pédagogiques en prenant appui sur les outils et les innovations techniques facilitant le parcours de formation ;
  • Proposer un cadre et une technologie au service des personnes en situation de handicap,
  • Assurer la coordination de divers partenaires au service de la personne,
  • Constituer un réseau et assurer une veille sur la thématique du handicap au  sein de l'EFPP.

 

Pour cela, l'EFPP s'est dotée d'une politique d'accueil des apprenants en situation de handicap, soutenue par l'association, la Direction Générale et l’ensemble des salariés de l’établissement. En lien avec les étudiants/stagiaires accueillis, l’ensemble des acteurs institutionnels participe à la définition d’un plan d'amélioration constante des actions de notre projet inclusif : MDPH, Service Universitaire de Médecine Préventive, AGEFIPH, Associations spécialisées.

Une professionnelle dédiée : la référente santé-handicap

Marijane Loizillon est la référente Santé Handicap. Tout au long de l’année, elle accompagne les étudiants.es ayant des besoins spécifiques, qui le souhaitent, dans le parcours de formation 

DE QUOI S’AGIT-IL ?

La loi du 11 février 2005 « Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », promeut l’accessibilité dans tous les domaines de la vie : déplacements, scolarité, études, vie professionnelle…

Elle stipule :

« Constitue un handicap, […], toute limitation d’activité ou restriction de la vie en société, subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. » Art. L. 114

« Les établissements d’enseignement supérieur inscrivent des étudiants en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant, dans le cadre des dispositions règlementant leur accès au même titre que tous les autres étudiants, et assurent leur formation en mettant en œuvre les aménagements nécessaires à leur situation dans l’organisation, le déroulement et l’accompagnement de leurs études. » Art. L. 123-4-1

Au moment de l’orientation :

Avant l'entrée en formation, la référente Santé Handicap est en capacité de conseiller, informer et orienter les apprenants en situation de handicap qui le souhaitent.

Pendant la formation :

La référente Santé Handicap de l’EFPP, se tient à disposition des étudiants qui le souhaitent afin d’étudier avec eux leur situation, leur proposer d’éventuels aménagements pédagogiques ou aides spécifiques en fonction de leurs besoins, leur apporter conseils et informations relatives à leur situation et leurs droits éventuels, et/ou de les orienter, le cas échéant, vers des professionnels ou dispositifs adéquats.

L’objectif principal étant de les accompagner au mieux dans leur parcours de formation.

POUR QUI ?

Tout.e   étudiant.e qui le souhaite et qui est confronté.e  à un trouble de santé invalidant ou à une situation de handicap (reconnue ou non), se traduisant par des difficultés particulières pour suivre harmonieusement le cursus de formation dans lequel il.elle est inscrit.e.

Ces difficultés peuvent être liées à :

  • Des troubles de santé invalidants : Diabète, Asthme, Epilepsie, Hypertension, VIH, Cancer, mucoviscidose, …
  • Des troubles physiques ou moteurs : IMC, Hémiplégie, paraplégie, tétraplégie, poliomyélite, sclérose en plaques, myopathie, amputation, agénésie d’un membre, dyspraxie …
  • Des troubles sensoriels : Déficience auditive, déficience visuelle, plus ou moins sévère
  • Des troubles des apprentissages : Dyslexie, Dysphasie, Dysorthographie, Dyscalculie, …
  • Des troubles psychiques : Troubles du spectre autistique, Dépression, Trouble anxieux, Trouble bipolaire, Trouble des pratiques alimentaires, T.O.C., …

 

COMMENT ?

Différents moyens peuvent être envisagés pour permettre aux étudiants de suivre leur cursus de façon harmonieuse et satisfaisante et faciliter la vie étudiante au sein de l’EFPP :

  • L’aide pédagogique : Aménagement du cursus de formation, des stages. Suivi individuel et tutorat.
  • L’aide technique : Mise à disposition de cours, de supports pédagogiques ou de matériel adaptés.
  • L’aménagement des examens (selon accord CDAPH/MDPH): Temps majoré, Adaptation de supports d’examen, présence d’un secrétaire d’examen.

 

DISPOSITIF SURDITÉ :

Année préparatoire :

Une année sur 2, possibilité pour les candidat.e.s sourd.e.s ou malentendant.e.s d’une année de sensibilisation/découverte des formations et métiers auxquels préparent l’EFPP.

Renseignements : https://www.efpp.fr/formation/annee-preparatoire-destination-des-candidats-sourds/8

Pour les étudiant.e.s entré.e.s en formation :

  • Traduction des cours en LSF
  • Soutien pédagogique 

 

Dispositif de soutien méthodologique.

  • Groupes de paroles : Animés par des psychologues spécialistes de la surdité

 

UN SITE ÉQUIPÉ

Les locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite sans condition.

Sur le plan architectural et logistique le site de l’EFPP est aménagé de façon à être fonctionnel, facile d’accès et d’utilisation pour les personnes en situation de handicap.

  • 1 ascenseur dédié pour les personnes à mobilité réduite,
  • Portes automatiques à l’entrée principale,
  • Centre de ressources aménagé pour son utilisation par les personnes à mobilité réduite : automates de prêt, poste informatique dédié à la consultation de la base documentaire, espaces de circulation pensés, proposition d’accompagnement personnalisé par les professionnels du centre de ressources,
  • Sanitaires dédiés,
  • Salles dotées d’équipements numériques.

 

Toutes les questions d’accessibilité au sein de l’établissement sont sous la responsabilité de la Directrice Générale avec le soutien du service « Accueil » afin que les dispositions spécifiques en matière d’aide et de circulation soient garanties

Marijane LOIZILLON

Contact

Marijane LOIZILLON
Référente Santé-Handicap
Tel : 01 44 39 71 34 > Lui écrire