L’apprentissage : employeurs

Accueil > Apprentissage

Employeurs du secteur social et médico social,
issus du secteur privé ou public
RECRUTEZ UN(E )APPRENTI(E ) EDUCATEUR (RICE)

Nouvelles mesures d’aide aux employeurs
jusqu’au 31 décembre 2021 en attente du décret)
Cout de la formation : défini suivant la prise en charge des OPCO

Objectif :

Suivre une formation générale, théorique et pratique, dans le but d’acquérir une qualification professionnelle diplômante ou un titre professionnel.

Public :

Tous les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus. Une dérogation est possible :
• Au-delà de 29 ans si le contrat est conclu avec une personne reconnue travailleur handicapé.
• Au-delà de 35 ans lorsque le contrat proposé fait suite à un précédent contrat et permet l’acquisition d’un niveau de diplôme supérieur / lorsque le contrat a été rompu pour des causes indépendantes de la volonté de l’apprenti ou suite à une inaptitude physique et temporaire.

Durée du contrat :

La durée du contrat d’apprentissage varie entre 6 mois à 3 ans selon les formations et le diplôme préparé. Elle peut être portée à 4 ans lorsque la qualité de travailleur handicapé est reconnue à l’apprenti.

Une aide unique pour les employeurs :

Le versement de l’aide unique à l’apprentissage au bénéficie de l’employeur est automatique sous réserve d’avoir rempli les démarches obligatoires de transmission du contrat à l’OPCO, de dépôt auprès de l’administration et de déclaration sociale nominative (DSN) de l’apprenti.

Exonération de cotisations sociales :

Celle-ci peut être totale ou partielle selon la taille de l'entreprise.

Aide financière pour le tutorat

Lorsque vous recrutez un salarié en contrat de professionnalisation, vous devez obligatoirement désigner un maître d’apprentissage. L’employeur reçoit 1380€ pour l’exercice de la fonction de maitre d’apprentissage Aide au premier équipement : Votre apprenti bénéficie d’une aide de 500€ au titre du 1er équipement pédagogique nécessaire à l’exécution de la formation (ex : ordinateur)

L'aide pour l'embauche d'un travailleur handicapé :

Lorsqu'une entreprise embauche un apprenti reconnu travailleur handicapé, les deux parties peuvent demander une aide complémentaire à l'Agefiph. Cette aide à l'employeur varie en fonction de la durée du contrat d'apprentissage. Son montant est fixé à 3 000€ maximum. La demande doit parvenir à l'AGEFIPH dans les trois mois du début du contrat.

Rémunérations :

Le salaire des apprentis se calcule à partir du SMIC suivant un pourcentage défini suivant les années et l’âge de l’apprenti :

remunérations

L’EFPP est Unité de Formation par Apprentissage pour deux CFA :

logo

Pour plus d’information contactez-nous

Contact

Franceline Grego

01 44 39 74 50

> Lui écrire